Par les fenêtres

L’histoire

Un matin de décembre 70, quelque part dans le bassin minier du Nord de la France. Dans une des galeries de la fosse 4 du quartier des Verriers, une explosion retentit. Beaucoup de morts et peu de survivants. Parmi les veuves, Annie, Daria, Elena et Marthe. Elles nous racontent — et se racontent — cette journée et toutes celles qui suivront, mêlées aux souvenirs des jours heureux, des jours d’avant.

Pour écrire Par les fenêtres, je suis descendue dans la mine, j’ai respiré l’atmosphère des

corons du Nord, j’ai visionné des films et reportages trouvés sur les sites de l’Ina et la Sonuma, passé deux jours aux archives du centre historique minier de Lewarde, mais surtout, j’ai rencontré des veuves, des orphelins et des enfants de rescapés de la tragédie de Liévin. Parce que si mon propos est une fiction, il est inspiré de faits réels qu’il était essentiel de ne pas trahir. Le texte donne -rend – la parole à ces femmes restées sur le carreau.

Virginie Serre

Centre Arc en Ciel, 9 Place Gambetta

Mardi 03 Décembre 2019 / 14h30 (séance scolaire)
Mercredi 04 Décembre 2019 / 15h30 (tout public)

Tarifs :
Plein : 6 € / Groupe (à partir de 9 personnes) : 5€ / Réduit : 3 € / Abonnement scènes associées : 5 € / Scolaire : 3€

Durée : 1h30